cowboy indien foret cheval coucher soleil

Pendentif Labradorite verte n°25

29,00

Pendentif en labradorite « La parfaite »

Forme ovale, avec de superbes flash… la face cachée d’une spectrolite !

 

 

1 en stock

Descriptif détaillé ci-dessous

fleche vers le bas description detaillee chinook spirit

Pierre percée et montée en pendentif avec un cordon à noeuds coulissants (de façon à pouvoir être portée tout de suite).
Exemplaire unique.

Couleur : verte
Forme : ovale
Dimension : 3,6 cm

Le pendentif est livré dans un joli sac en organza.



En savoir plus sur la labradorite :

La pierre labradorite a été découverte au Canada, dans une région appelée le Labrador, par des missionnaires moraves en 1770. C’est de cette région que ce minéral tire son nom.
Les peuples Inuits originaires de là-bas, estimaient que la pierre labradorite n’était ni plus ni moins qu’une pierre de feu issue des aurores boréales dans le nord et le sud de la planète.
Selon certaines croyances, les aurores boréales seraient apparues pour la première fois après qu’un guerrier inuit ait frappé avec sa lance une pierre labradorite. Les labradorites représentent des rayons d’aurores boréales renfermés dans la roche. Toujours selon les mêmes croyances, la labradorite joue un rôle similaire en enfermant l’âme des ancêtres. Pour certains peuples, la labradorite est considérée comme un puissant remède et un accélérateur de guérison.

La labradorite appartient au groupe des silicates, de la famille des feldspaths qui constituent le groupe de minéraux le plus important volumétriquement de la croûte terrestre.
Les principaux gisements sont situés au Nord du Canada, dans la région du Labrador et surtout à Madagascar. D’autres mines sont exploitées aux Etats-Unis, en Finlande, au Mexique, en Russie, et en Ukraine. 

D’une dureté de 6 à 6,5 sur l’échelle de Mohs, la labradorite possède des couleurs chatoyantes, oscillant le plus fréquemment du vert au bleu. Dotée d’éclats métalliques produits par l’interférence de la lumière à l’intérieur de la structure du minéral, ces reflets varient donc selon l’angle de vue.
Le phénomène est le résultat d’interférences dans des lamelles jumelées, que l’on appelle l’adularescence. C’est le miroitement sous la surface de la pierre (on y voit des paillettes de licornes !!!).
Certaines d’entres elles peuvent être somptueusement habitées par toutes les couleurs du spectre : il s’agit de la spectrolite. Prisée, tout comme la violette, elles sont recherchées car elles sont rares. Fascinantes également, les labradorites cuivrées, argentées ou rosées permettent à chacun de varier les plaisirs.

Au niveau des vertus, la labradorite est principalement connue pour sa protection. Elle est extrêmement protectrice en absorbant le négatif, tel un bouclier à part entière.
Cette pierre éliminerait le stress et les angoisses. Elle favoriserait le calme intérieur, la relaxation mentale et le bien-être général.
Grâce à la grande protection mentale qu’elle vous procure, la labradorite vous rend automatiquement calme et apaisé. Cette agréable sensation de sérénité permet de dormir plus facilement et de faire de beaux rêves.
 Si vous êtes de nature hypersensible, la labradorite peut vous aider à mieux contrôler vos émotions.